Machu-Picchu city in storm sunset

PÉROU

Ce pays aux 1001 trésors est situé en Amérique du Sud, au Nord Ouest de la Bolivie. Le Pérou offre aux voyageurs des endroits stupéfiants à voir et à visiter, la possibilité aussi de découvrir plusieurs cultures ancestrales et d’y voir d’étonnantes fêtes traditionnelles.

De plus, sa nature luxuriante avec l’Amazonie qui recouvre plus de la moitié du territoire péruvien enchantera les amoureux d’espaces naturels pour des excursions uniques et faire le plein d’oxygène dans ce qu’on appelle le poumon vert de la planète. Une faune, une flore et des gens dont le rayonnement n’aura que d’effets positifs sur votre être.

Cette terre regorge également d’endroits mystiques et fantastiques telles que les lignes de Nazca qui restent encore une énigme ou l’ancienne citadelle du Machu Picchu, au sud de la Cordillère des Andes, qui serait un centre cérémoniel et astronomique. Il y reste évidemment beaucoup de choses à y faire mais aussi à ressentir avec ces nombreuses zones à forte énergie.

Il y a dans ce fascinant Pérou, de quoi éveiller tous vos sens, c’est pourquoi AORA VOYAGES a choisi cette destination afin de pouvoir vous y ressourcer pleinement.

 

PEROU ET BOLIVIE- DU 02 AU 15 AVRIL 2017 AVEC MARIELLE BLANC MONTES

“VOYAGE AU COEUR DE SOI”

bien-être-dévelppement peronnel-méditation-voyage initiatiqueUn voyage à l’écoute de Soi, c’est avant tout un voyage vers soi, une reconnexion intérieure. Marcher en conscience sur les hauts lieux des terres sacrées, c’est se laisser guider vers des espaces insoupçonnés.

Les lieux sacrés sur lesquels nous nous déploierons avec Marielle Blanc Montes et le Chamane, vont nous aider à franchir des seuils. En fonction de leur énergie spécifique et de ce qu’ils vont venir toucher chez chacun, ils agiront comme des révélateurs, comme des miroirs de nous-mêmes, mettant en lumière nos forces, et parfois nos faiblesses.

Pour la cordillère des Andes, la saison touristique bat son plein entre juin et août ; c’est la saison sèche dans les montagnes et la meilleure pour la randonnée. Les mois les plus humides se situent de janvier à avril, période de festivals.

Sur la côte, les plages accueillent les Péruviens durant les mois ensoleillés : de fin décembre à fin mars. Le reste de l’année, la côte se couvre de brume.

Enfin dans les forêts amazoniennes, la meilleure saison se situe d’avril à novembre ; c’est moins humide que durant les autres mois. Toutefois, certains voyageurs téméraires ne boudent pas la saison humide, de décembre à fin mars, car ils savent que, dans ces régions, un plein soleil succède souvent à quelques heures de pluie.

Haute saison (juin-août)

  • Saison sèche sur les hauts plateaux andins, ainsi que dans la forêt amazonienne, à l’est du pays.
  • Meilleure période pour les fêtes et les activités en altitude.
  • Saison la plus touristique.

Saison intermédiaire (sept-nov et mars-mai)

  • Climat printanier et automnal sur les hauts plateaux.
  • Sites majeurs moins envahis par la foule.
  • Mois de septembre et novembre idéaux pour la randonnée en forêt tropicale.

Basse saison (déc-fév)

  • Saison des pluies sur les hauts plateaux.
  • Chemin de l’Inca fermé en février pour son entretien annuel.
  • Haute saison sur la côte.
  • Saison très arrosée en Amazonie, jusqu’au mois de mai inclus.

A voir, à faire au Pérou : les sites historiques à ne pas manquer, les parcs naturels et paysages les plus beaux, les villes et villages à visiter pendant son voyage au Pérou.

Machu Picchu

Fantastique citadelle, “perdue” jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique inca par excellence. Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante. Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries. À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine. La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l’Inca.

Îles flottantes en roseaux, lac Titicaca

Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas. Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants. Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

aa0534f53bbeb2da14a5c01b490ff1ffb0fddadf

Arequipa, cité coloniale

La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima. Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines. Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion.

Cuzco

Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne. Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu. Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer.

Copyright AORA VOYAGES

Vallée Sacrée

Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région. L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme. Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

Islas Ballestas

Les Islas Ballestas, ensemble d’îles de roche nue couvertes de guano surgissant de l’océan Pacifique, accueillent un écosystème foisonnant d’oiseaux, de mammifères marins et de poissons (en particulier des anchois). Elles sont aussi l’un des projets de protection environnementale les plus réussis du Pérou. Le ministère de l’Agriculture se charge de la récolte du guano, et l’archipel est classé réserve nationale. Les circuits en bateau autour des falaises et des arches des îles permettent de voir de près des lions de mer, des manchots de Humboldt et des milliers d’oiseaux.

Copyright AORA VOYAGESLignes de Nazca

Auraient-elles été tracées par des extraterrestres ? Par des aéronautes de la Préhistoire ? S’agissait-il d’un gigantesque calendrier astronomique ? Impossible de s’accorder sur la signification des lignes de Nazca, ces immenses géoglyphes du sud du Pérou. Leur mystère attire les étrangers depuis les années 1940, époque à partir de laquelle l’archéologue allemande Maria Reiche consacra sa vie à les étudier. Pourtant, ni Maria Reiche ni les archéologues qui lui ont succédé n’ont réussi à percer l’énigme de ces lignes, lesquelles, aujourd’hui encore, suscitent autant l’émerveillement que l’incompréhension.

Musées de Lima

Pour comprendre les civilisations qui ont peuplé le Pérou, commencez le voyage ici. Les musées de Lima abritent des trésors millénaires – céramiques sublimes, stèles en pierre sculptée ou encore tissus splendides fabriqués il y a plusieurs siècles. Certaines des plus belles collections se trouvent au Museo Larco, au Museo Andrés del Castillo et au Museo Nacional de Antropología, Arqueología e Historía del Perú. Les nocturnes organisées au Museo Larco offrent une bonne alternative aux classiques sorties dans les bars.

Copyright AORA VOYAGES

Surf sur la côte nord

Les surfeurs bien décidés à profiter d’un été sans fin se pressent sur la côte nord du Pérou dans le vœu de glisser sur l’un des plus grands breaks du monde. Spot de renommée internationale à l’atmosphère endiablée, Máncora est la seule vraie station balnéaire du pays. Elle attire aussi bien les surfeurs que les amateurs de baignade et de bronzage, car sa côte en forme de croissant de lune est ensoleillée toute l’année.

Copyright aora voyages

Reserva Nacional Pacaya-Samiria

Le plus grand parc national du Pérou abrite d’étranges et superbes créatures que l’on voit rarement ailleurs : lamantins d’Amazonie, dauphins roses, caïmans longs de 6 m et tortues d’eau douce géantes. Le trajet est une aventure en soi puisque le parc est à une journée de bateau des villes les plus proches. Le transport s’effectue en pirogue, l’hébergement dans des lodges des plus rustiques, et vous devrez passer plusieurs journées à la dure pour atteindre le graal : une nature splendide demeurée vierge.

© COPYRIGHT 2017: Aora Voyages - Tous droits réservés. Immatriculation au registre officiel des agents de voyages : IM59110031 - Mentions légales - Toutes les images présentes sur le bandeau du site sont soumises à un copyright ©AORA VOYAGES. Les photographies présentes ©AORA VOYAGES ne peuvent être reproduites, redistribuées ou vendues, sans l’accord écrit de ©AORA VOYAGES. Toute image utilisée sans le consentement de l’auteur pourra donc faire l’objet de poursuites légales. | Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress