PATRICK DARCHEVILLE

Ecrivain et géobiologue

IMGP5232 [640x480]Patrick DARCHEVILLE auteur de plusieurs livres tels que : Druides ou Moines, le Monachisme Celtique, La Flore des Cathédrales, Symbolisme floral dans l’Architecture religieuse, De la Pierre aux Etoiles, la Cathédrale Initiatique, Du Dragon à la Licorne, Nombres de l’Apocalypse… a travaillé durant plus de trente cinq ans sur les différents systèmes de pensées et approches Energétiques, pour une meilleure compréhension de l’homme et de l’univers.

Durant les voyages, Patrick transmet son savoir et ses expériences afin de permettre une approche spirituelle de notre monde en transformation, et invite les participants à participer à des exercices énergétiques.

 

L’avis de Patrick DARCHEVILLE sur AORA Voyages

« Je travaille avec Valérie DECOUPIGNY depuis maintenant plus de quinze ans avant même la création de AORA VOYAGES.
Je cherchais une structure pouvant réaliser mes souhaits de voyages à la carte dans le monde des énergies. En effet la plupart des tours opérateurs proposent des visites classiques sans âme, n’intégrant pas la condition essentielle : la partie « spirituelle » qui permet de rentrer en résonance avec les lieux et les personnes.Valérie a tout de suite compris que de tels voyages nécessitent une infrastructure particulière permettant de s’adapter aux visites privatives pour rester dans les lieux autrement qu’en « touristes » afin d’en recevoir la substantifique moelle comme dirait Rabelais ; cet extracteur de Quintessence. Le but du voyage n’est pas la finalité mais le voyage en lui-même, en effet ce que l’on recherche avant tout c’est d’être mis en contact avec son être intérieur et communier avec les lieux qui possèdent une âme et surtout un acquis vibratoire qui en font des «  Haut Lieux ». Ces hauts Lieux sont des vortex d’énergies où souffle l’Esprit, où les Hommes ont pu communier avec la nature mais encore fusionner avec elle pour la nourrir et se ressourcer en elle. De tels voyages demandent donc de la préparation et surtout une vision précise de l’unité en dehors des aspects mercantiles. Pouvoir voyager dans de telles conditions nous permet de partir libre dans notre tête et ainsi profiter à fond de ces paysages et sites sacrés si enrichissants.

L’ équipe d’AORA VOYAGES, toujours présente, est parfaitement adaptée à ce type de séjours et de cette clientèle exigeante qui doit pouvoir se reposer en toute confiance sur l’ aspect pratique. Le point Essentiel d’AORA VOYAGES est de savoir s’entourer de personnel professionnel qui oeuvre dans le même esprit de partage et d’ouverture d’ esprit. Je suis donc très heureux de pouvoir compter sur l’équipe de Valérie DECOUPIGNY et d’ AORA VOYAGES qui porte bien son nom, afin de vous emmener pour de nombreuses années encore dans ce monde de lumière. »

​​Patrick DARCHEVILLE

Essai de radiesthésie vibratoire

41cBBRym4qL

Aux éditions DERVY
La radiesthésie se trouve actuellement partagée entre deux tendances, l’une qui procède du mental, l’autre qui cherche à s’appuyer sur les principes de la physique avec laquelle, elle paraît s’apparenter. Pour ajouter à la confusion générale, ces deux tendances, qui au premier abord semble en rivalité, ont cependant un point commun : la transformation et l’amplification de la radiation traversant le corps de l’homme par l’intermédiaire du fluide vital, et dont le mécanisme se traduit par le mouvement d’un détecteur (pendule ou baguette). Ces deux théories, mentale et physique, assurent des résultats positifs qui peuvent être considérés comme équivalents. Les auteurs estiment que le véritable radiesthésiste a tout intérêt à s’orienter dans cette dernière voie où il bénéficiera des découvertes récentes de la physique qui lui permettront d’acheminer plus sûrement son art au niveau d’une science. Ce livre est le fruit de plus de trente années de recherche qui leur permirent de découvrir que tout objet, selon sa spécificité et particularité, influe sur le corps énergétique de l’homme et que tout objet émet des « ondes de formes ».

Les origines de la Radiesthésie de l’antiquité à nos jours

1338426-gf
Aux éditions DERVY
Cet ouvrage est le fruit d’une réflexion sur l’origine de la radiesthésie et la reconnaissance des pionniers qui ont dû braver les foudres de l’intelligentsia des savants et des sceptiques pour montrer au monde leur détermination à faire évoluer les esprits cartésiens de l’unité de la matière et du mystère des ondes qui nous entourent.

 

La Flore des Cathédrales

41HVQ4W9PHL._AA160_
Aux éditions DERVY
Dans nos églises de campagne ou nos cathédrales, outre l’intérêt actuel de retrouver des bribes de notre passé élaboré par les constructeurs et le message symbolique qui s’y inscrit, il est un autre
centre d’intérêt méconnu dont l’auteur va essayer de donner un aperçu : les chapiteaux floraux. Quel pèlerin, quel visiteur ne s’est pas senti démuni en entrant dans une église romane ou une cathédrale gothique face à la richesse des sculptures. Alors que l’architecture religieuse a déjà fait l’objet d’une multitude d’essais et de guides, l’ornementation florale et sa symbolique, à la différence des représentations de scènes bibliques, reste un domaine très rarement étudié. Au-delà de son aspect ornemental et de sa valeur artistique, l’art floral inscrit dans la pierre peut avoir de nombreuses significations. C’est par le symbole et l’observation que les bâtisseurs du Moyen Age ont voulu transmettre à ceux qui savent voir et comprendre, le savoir amassé depuis des siècles. La nature ainsi reproduite nous met sur la piste d’une approche particulière de la thérapeutique appartenant à une époque révolue où l’homme était  » frère de la plante « .

Bestiaire de l’Art Sacré

41bi6e0+TXL._AA160_

Aux éditions EXLITE
Le savoir du Moyen Age admirait le savoir de l’Antiquité classique. Les érudits médiévaux copiaient et étudiaient les traités gréco-latins sur la médecine des humeurs, l’astrologie et l’astronomie, les plantes, les minéraux et le monde animal. Les bestiaires des cathédrales font partie d’un langage oublié mais bien réel dont l’éclairage donne une dimension nouvelle à la lecture des monuments. « Ce qui est sur Terre est analogue à ce qui est dans le ciel », disait la parole antique. Les anciens bâtisseurs de l’art sacré positionnaient les animaux à des endroits précis sur les édifices. Ils les mettaient en relation avec les constellations régissant les lieux au moment de leur construction. Patrick Darcheville étudie et décrit différentes figures ainsi que le symbolisme qui les rattachent. Recensant ainsi pas moins de quarante animaux sur la cathédrale d’Amiens, il retrouve et révèle les connaissances cachées, à travers ce bestiaire de pierre, laissé à notre vue par les constructeurs de cathédrales et autres lieux sacrés.


Conditions de Vente | Mentions Légales | Voyages Individuels | Voyages de Groupes | Contact

© Copyright 2003 - 2017 AORA Voyages

| Awesome Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress